L’écorce du vent

L’écorce du vent est un projet de théâtre plastique, un « théâtre d’espaces » dont les matériaux  – lumineux, sonores,  scénographiques – visent une véritable écriture du plateau.

Dans la matière même de cette écriture, dans le temps concret de la représentation tend à émerger physiquement une méditation sensible sur le désir, l’attente, le regard…

C’est ce même souffle qui traverse le poème Éolpa, donnant à sentir par le verbe ce qui, sur scène, sera sans mots :

Images et sensations s’y déploient à travers une écriture du mouvement et de l’espace, sur et autour du plateau : y a lieu un dévoilement successif de rideaux, sur lesquels vient se projeter et s’animer la matière lumineuse. Entre ces rideaux, brouillards, fumées et mouvements d’air matérialisent l’espace, de même que l’usage du matériau sonore.

Il s’agit ainsi globalement d’explorer les possibles agencements entre les divers matériaux employés (son, lumière, matières, mouvement…), leurs dynamiques propres comme leurs dynamiques communes, sans frontières établies entre son et image, entre plein et vide, entre visible et invisible.

Préalablement à la production du spectacle, une phase de recherche d’un an sur la lumière a eu lieu, grâce au prix ARTS 2010 de l’atelier arts-sciences, dont rendent compte les cahiers qui lui sont consacrés.

Cette recherche a abouti à une maquette présentée en public le 29 septembre 2011 à l’Hexagone, dont le montage vidéo ci-dessous rend compte -très partiellement-  : en effet, la captation vidéo ne permet pas de saisir toutes les nuances lumineuses ni la sensation d’espace (scénographique et sonore)  au coeur de ce travail.

Nous espérons que cette vidéo permettra cependant de donner une idée de la direction dans laquelle se dirige le projet.

Un journal de bord permet de suivre les principales étapes de l’évolution du projet.

Suite à cette première phase de recherche, une deuxième phase de recherche a été initiée et sera suivie par une phase de production menant à la réalisation de la forme finale du spectacle, prévue pour l’instant pour le printemps 2014.